Blog,  Posture

– CREER – DU – LIEN –

Nous, bénévoles, travailleurs sociaux, accompagnateurs, animateurs, aidants, soignants … savons très bien ce qui se cache derrière cette expression : créer du lien.

La montagne de situations qui se cachent derrière ces trois petits mots.

Avant créer du lien, il y a “aller vers” et après il y a “construire la relation”.

 

Derrière ces trois petits mots, il y a des secondes, des minutes, des heures, et parfois des années.

 

Benoit, un bénévole avec qui j’ai travaillé pendant 2 ans m’a dit un jour, alors qu’il était venu en renfort pendant une semaine à l’accueil. 

  • “Je n’avais pas mesuré à quel point vous devez être actifs dans le lien, sinon il ne se passe rien.  
  • Rien… c’est ça.” 

Et tous nous savons parfois à nos dépens que derrière ces trois petits mots : 

CREER

DU 

LIEN. 

Il y a des secondes, des minutes, des heures et parfois des années. 

« Je te reconnais. Oui tu es bien là pour moi.” 

Créer du lien, c’est …

Donner un regard qui reconnaît

Serrer une poignée de main franche

Etre patient

Ecouter

Du temps suspendu

Long jusqu’à des années 

et parfois une seconde suffit

Accueillir l’autre comme il est 

Et oser être comme on est

Engager quelques mots et savoir les retirer

Approcher et reculer quand il faut

Dire bonjour et savoir partir

Savoir revenir

Frapper doucement à la porte de l’espace de l’autre en passant une tête qui dit « je peux entrer ? »

Boire le cinquième café dans une matinée

Avoir mal ou peur ou envie de crier

Fumer une cigarette alors qu’on ne fume plus

S’arrêter en sortant du bureau alors qu’on est pressé de rentrer

Se réjouir pendant 2 jours, d’un morceau de sourire ou d’un bout de regard

Oser un mot puis un autre

S’arrêter sur sa route et s’asseoir par terre pour parler 

Accepter un cadeau

Ne pas s’imposer

Se sentir tout petit ou parfois très grand

Entendre des reproches sans les prendre pour soi et y répondre doucement

Ne pas juger

Chercher dans le regard, dans les mots, dans les gestes à qui on a affaire et s’adapter

Oser un sourire, 

Oser une blague et rire

 

Créer du lien, c’est avec un regard, un geste, une parole, oser dire :

« Je te reconnais. Oui tu es bien là pour moi.” 

et parfois s’ajoute sans le dire… quand le lien semble se construire … “Avec moi, tu peux être qui tu es.” »

 

Et vous, qu’auriez-vous envie d’ajouter à cette liste à la Prévert ? 

 

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.