Blog,  Oser la relation

2022 : une année qui transforme le monde

En ce début d’année 2022, je constate que nous émettons beaucoup de réserves autour des vœux et des “Bonne année”.

En effet, que dire quand nous sommes autant bousculés et que nous ne savons pas tout à fait à quelle sauce nous serons mangés ?

 

C’est une année particulière qui s’ouvre à nous avec : 

 

    • un virus qui brouille les pistes depuis 2 ans maintenant,
    • des relations sociales qui se distendent encore, et un contexte sanitaire qui nous invite/oblige à prendre des précautions autour de la relation, retirant tout élan et spontanéité,
    • des enjeux électoraux et des projets politiques nationaux qui divisent,
    • les changements du climat inquiétants …

 

Pourtant, malgré ces tendances et événements plus que plombants, nous sommes là !

Bien vivants !

 

Et autant que nous avons besoin de manger, de boire, d’avoir un toit et de se sentir en sécurité, nous avons besoin de relations.



Alors, je nous souhaite de :

 

        • sourire derrière nos masques et appuyer nos mots avec les yeux,
        • créer des liens qui font du bien,
        • aimer toujours plus ! nos proches (easy), nos voisins ou collègues (parfois plus compliqué), celles et ceux qui sont différents (vraiment pas simples) !
        • accueillir l’Autre comme il est, avec son passé, son présent, son futur,
        • nous accueillir nous-même avec autant de bienveillance et de tolérance que nous nous ouvrons aux autres,
        • prendre en compte nos émotions et écouter les messages qu’elles nous adressent,
        • faire une place à nos vulnérabilités car elles nous connectent aux autres, notamment à ceux qui souffrent, vivent la précarité ou la maladie,
        • reconnaître quand nous touchons nos limites et le partager si on veut,
        • nous entourer de personnes de confiance qui nous accompagneront dans les accompagnements que nous faisons,
        • gagner en confiance en l’autre, en nous-même, en l’humanité,
        • mélanger nos idées sur des projets déjà vus ou innovants,
        • saluer d’un petit geste, aller boire des verres, et célébrer,
        • nous creuser les méninges pour plus de justice sociale,
        • gagner en pouvoir d’agir pour lutter contre la haine et la peur,
        • chercher à comprendre sans vouloir convaincre à chaque fois ou à tout prix,
        • être congruents,
        • chercher la joie et le Sens (ils ne sont jamais loin l’un de l’autre) et les trouver dans le lien, la rencontre, et l’authenticité,
        • accueillir notre sentiment d’impuissance et regarder ce qu’il nous invite à faire, dire, ne pas faire, ou ne pas dire,
        • transformer la violence grâce à l’écoute, aux mots, à la réflexion, au cadre, à l’accompagnement,
        • cheminer à deux, à trois, à quatre, à dix, à vingt parce qu’ensemble on va plus loin,
        • nous remettre en question pour dépasser nos freins,
        • nous taire pour laisser l’Autre parler, et mettre des mots quand on en a besoin,
        • faire des petits pas, des bouts de rien, 
        • prendre en compte les avis différents pour aller plus loin,
        • entendre le cri de la rue et de l’exclusion, ne pas mettre un couvercle dessus, et apprendre à faire une place pour qu’il se dise,
        • dépasser nos a-prioris, et nous asseoir sur nos préjugés pour “aller vers”,
        • accepter ce que l’Autre nous renvoie, chercher ce qu’il fait bouger en nous, et trouver l’inédit.
           

 

En bref, je nous souhaite des contacts, des échanges, des relations et des liens ! 

 

Alors sans retenue ! 

Bonne année 2022 ! 

 

Une année faite de tous ces petits bouts de rien
qui transformeront le monde,
car pour d’autres ils deviendront
des grands bouts de tout !

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.