Histoire de liens

Selon nous, la solidarité est avant tout une histoire de liens,

de rencontres, de relations qui se créent, et qui font bouger les choses pour chacun.

Une histoire de joie, de tristesse, de colère, d’injustice, d’interpellation, de changement de regard, etc. !
Une histoire longue ou courte !
Toute histoire de liens créés dans le soin, l’action sociale ou solidaire sera bienvenue.

Alors que tu sois de passage, ici pour la première fois, ou venu régulièrement, tu peux prendre le temps de nous raconter
une rencontre avec une personne,
une histoire de solidarité que tu as vécue ou de laquelle tu as été témoin,
une relation qui a fait bouger les choses pour toi, pour l’autre, pour le monde,

 

Pourquoi cette démarche ?

Pour vivre nos missions dans le temps et l’engagement, je suis convaincue que nous avons besoin d’enrichir nos récits, et notamment dans les domaines de la solidarité et du travail social ! Notamment parce que ce sont des univers où nous sommes habitués à regarder les situations, événements et – encore plus dommage – les personnes par le prisme des problèmes.

Pour prendre le contre pied de cette tendance, nous pouvons nous raconter des histoires d’individus, de collectifs, des histoires de liens qui se créent avec lesquelles nous nous enrichirons, et nous nous ressourcerons !

Des nouveaux récits…

En effet, recueillir des histoires de rencontres, d’échanges, de relations, d’accompagnements, etc. est nécessaire pour renouveler les histoires que nous nous racontons. Car comme moi, tu le sais, la solidarité et le travail social ne sont pas seulement des lieux de peine ou de difficultés, mais aussi des espaces d’humanité, de liens, de croissance, d’aboutissement…

Ta contribution sera retranscrite sur la page Vos histoires de liens.

Alors voilà, avec cette démarche et en plus, du blog et des propositions d’accompagnement et de formations, Osons la relation se donne la mission d’être un passeur, un vecteur de nouveaux récits.

 

A toi de jouer !

 

 

    Petite précaution, le site n'enregistre pas le contenu au fur et à mesure. Donc si tu as besoin d'un peu plus de temps, n'hésite pas à copier ton texte quelque part !